find nature home accueil










            
Hier soir, j'ai eu la chance d'assister à une magnifique conférence, toute en simplicité, pureté, sérénité et bonté... En voici le lien à une brève description sur Facebook:

À l'écoute de la planète

Elle était animée par Juan Jesús un jeune étudiant aussi calme que sympathique; que je tiens d'ailleurs à féliciter pour sa prestation car c'était sa première conférence en français, sa troisième langue, qu'il maîtrise beaucoup mieux, je dois dire, que ma deuxième langue... et il m'a bien impressionné!

C'était un très bel exercice de méditation, de réflexion et d'échange sur la spiritualité et l'écologie. Il nous a également parlé de Durban, la fameuse conférence sur les changements climatiques, où il était présent à titre de représentant de la jeunesse, envoyé par l'ONU.

L'essentiel de son message était simple mais d'une grande profondeur et lucidité; à savoir, l'importance de la conscience de chacun de nous, sur la destiné de l'Humanité. Il a souligné le rôle fondamental que nous avons dans notre quotidien d'être en harmonie avec notre entourage, avec la Nature et tous ses êtres vivants. Cette attitude de bonté, de justice et de partage a la capacité de devenir contagieuse. Si elle est adoptée par une proportion suffisante d'individus, celle-ci a le pouvoir de transformer notre monde pour le mieux, dans toutes les sphères d'activité (incluant la politique...). N'est-ce pas un beau message d'espoir?

Je profite de ce bulletin pour espérer ( car "Vivre sans espoir, c'est cesser de vivre! " comme le souligne si bien Dostoïevski ) que les médias participent davantage à ce "changement". Peu importe le médium, pourquoi ne pas donner aux bonnes nouvelles la place qui devrait leurs revenir dans l'actualité? Plein de belles choses se passent sur notre planète, plein de gens magnifiques consacrent leurs énergies pour un monde meilleur et nous n'en entendons pas suffisamment parler... (j'ai une pensée toute particulière ici pour M. Hubert Reeves). Une partie du cynisme et du manque d'espoir que l'on peut percevoir dans la population origine d'une "sur-saturation" de mauvaises nouvelles... À mon avis, ce n'est pas une image représentative de l'Humanité...

C'est certain que nous ne sommes pas au paradis... mais nous ne sommes pas en enfer non plus (enfin, pas encore). C'est pourquoi une proportion plus juste de bonnes nouvelles dans les médias pourrait certainement donner un coup de pouce significatif à la transformation de conscience que nécessite l'Humanité à ce moment clé de son histoire, car les "indicateurs" sont nombreux que nous atteignons les limites de ce que la planète et la Vie sur Terre peut supporter... La 6ième extinction des espèces dans l'histoire de la Terre est en cours, et pour la première fois, elle est provoquée par l'Homme. Or, celle-ci ne pourra se terminer que si l'Humanité arrive à se réinventer (elle en a la capacité) où si elle disparaît par sa propre faute...

L'intelligence est un couteau à deux tranchants, si elle est utilisée sans Conscience, elle peut détruire, mais si elle est utilisée avec Conscience, elle peut créer une société plus juste et plus en harmonie avec la Nature et le reste du Vivant. À titre d'espèce la plus intelligente (et saccageuse) de la planète, il nous revient la responsabilité de protéger cette dernière ainsi que tous les êtres vivants qui l'habitent et l'habiteront afin que nous puissions un jour porter aussi le titre d'espèce la plus en harmonie avec la Nature...

Intelligence + Conscience = Humanité en harmonie avec la Nature

Nous avons tous un rôle à jouer, chaque petit geste compte, chacun à son niveau, en fonction de ses capacités, intérêts et talents. Joignons-nous tous ensemble à cette transformation pour un monde meilleur... De toute façon, qu'est-ce qu'on a à perdre?


Michel Lamarche, 2012-02-02
________________________

Membre de la Ligue ROC - Humanité et Biodiversité


Biodiversité


Ligue ROC - Humanité et Biodiversité:

Association pour la préservation de la Biodiversité
dont l'Humanité fait partie et dépend,
présidée par M. Hubert Reeves




Copyright © 2002-2017 Michel Lamarche. Tous droits réservés. All rights reserved.    |    Dernière mise à jour. Last update: 2017-01-03